Négociations salariales du 17 mars : 1,2%…Peut mieux faire !

 

negoc1 salarialeLes négociations salariales dans la Fonction publique se sont tenues le 17 mars en présence de la ministre de la Fonction publique.

La CFTC revendiquait 2% pour 2016, ce qui représentait un geste significatif pour tous les fonctionnaires. Or, après une première proposition du ministère à 1% (0,5% en novembre 2016 et 0,5% en mars 2017), nous sommes finalement parvenus à une augmentation de 0,6% en juillet 2016 et 0,6% en février 2017.

La CFTC est déçue par la forme de cette négociation qui s’est très vite transformée en proposition gouvernementale à prendre ou à laisser, mais aussi sur le contenu. Les chiffres étant annoncés dans la presse nationale deux jours avant les négociations, nous avons assisté à un simulacre de dialogue social.

Cette hausse de 1,2% est donc très insuffisante face aux 6% de pouvoir d’achat perdus par les fonctionnaires depuis 2010. Les 0,6% de juillet 2016 ne compensent même pas la hausse du coût de la vie.

negoc salariale

Un point positif a tout de même été obtenu pour les fonctionnaires : la reconduction de la GIPA (Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat).

Le prochain rendez-vous salarial est prévu fin 2017, et personne ne peut dire de quoi demain sera fait.

La CFTC prendra ses responsabilités en portant haut et fort les demandes légitimes de 5 millions de fonctionnaires déçus et décidera dans les prochains jours des éventuelles actions à mener.