APB : admission post-bac , on avance lentement!!

Ce dispositif commencé en 2013, se poursuit activement en 2016. Il permet aux futurs étudiants de se préinscrire, de classer leurs vœux et de bénéficier de conseils individualisés.

La grande avancée: il permet aux candidats de mieux connaître les très nombreuses filières qui s’offrent à eux, y compris en apprentissage et d’en mesurer les débouchés et les offres d’emploi. En un mot une meilleure visibilité sur leur avenir et leur éviter de s’engouffrer dans des filières qui sont pour eux des impasses ou qui ne leur n’offrent guère de perspectives.

Bien que cela semble aller dans le bon sens, il n’en demeure pas moins qu’un réel travail doit s’engager sur l’orientation des élèves dès l’entrée au lycée.

Ce travail sur l’orientation doit permettre de prévenir les vœux non réfléchis et d’éviter que certaines filières prises parfois par défaut, soient engorgées et offrent un spectacle peu enviable à la rentrée : des amphithéatres pleins à craquer et les mêmes six mois plus tard à moitié pleins.

Scénario qui risque malheureusement de se reproduire une nouvelle fois cette année.