Le PIAL…

PIAL

Un nouvel acronyme dans notre profession auquel nous allons une fois de plus nous habituer…

Le PIAL (au pluriel les PIAL, ne l’ajouter surtout pas à la liste des noms communs en al qui font leur pluriel en aux !) est donc le nouveau sigle de la rentrée 2019 : Pôle Inclusif d’Accompagnement Localisé.

Son objectif est, comme souvent dans l’Education Nationale, louable : mieux répartir et coordonner les interventions des AESH (ex AVS) en fonction des besoins et des emplois du temps des élèves concernés.

Jusqu’à présent ce travail était réalisé, parmi une multitude de tâches,  par les enseignants référents. La mise en place de ces PIAL pourrait donc être une mesure qui allègerait les emplois du temps extrêmement lourds de ces enseignants référents.

Cependant, la CFTC EPR  espère que le caractère administratif de ces PIAL ne sera pas déconnecté de la réalité du terrain et donc de l’humain.

Pour la CFTC EPR, seule une étroite collaboration entre PIAL et enseignant référent pourra permettre d’atteindre les objectifs qui ont été fixés par le Ministère.

En attendant un bilan que nous aurons l’occasion de faire avec les professionnels de l’AESH, la CFTC EPR se donne du temps pour observer la mise en place réelle du dispositif sur le terrain, discuter avec les enseignants sur son efficacité et l’impact sur le fonctionnement de l’école.