Catégorie : Actualités

 

Nouvelles mesures sanitaires à compter du lundi 18 janvier concernant les cantines

L’option retenue de garder les écoles ouvertes suite à l’apparition des divers variants du Coronavirus est discutable, mais la CFTC-EPR prend acte de cette décision.

La CFTC-EPR salue l’attention portée par le Gouvernement concernant les problèmes de distanciation pendant la pause méridienne en cantine que nous réclamions depuis des semaines.

Cette volonté affichée va être compliquée dans certaines écoles à mettre en place et c’est un délicat exercice qui attend donc nos édiles municipaux.

En attendant les précisions qui seront apportées par notre Ministre, il va falloir dès ce jour y réfléchir pour mettre en place au plus vite les mesures nécessaires.

Multiplication des services de cantine ?  Retour échelonné en classe ?
Il faudra probablement adapter les emplois du temps de chacun pour y parvenir mais on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs…

La CFTC-EPR sera attentive à la mise en place de cette nouvelle organisation.

Bonne année 2021…

En cette fin d’année 2020, l’équipe de la CFTC-EPR vous remercie de la confiance que vous lui avez accordée ainsi que pour tout le travail accompli à ses côtés.

L’équipe de la CFTC-EPR espère que cette collaboration puisse se poursuivre avec autant de succès en 2021.

Elle vous souhaite une belle et heureuse année 2021.

Que la santé, la réussite et la joie soient toujours présentes à vos côtés durant cette nouvelle année.

L’équipe de la CFTC-EPR

Quelle bienveillance ?

Quelle bienveillance…

Suggestion, recommandation, avis du conseil scientifique…

Quand un Premier Ministre annonce soudainement que les familles auront l’opportunité de ne pas mettre à l’école leurs enfants ce jeudi et ce vendredi.

Prétexte énoncé : un auto confinement (décidément entre confinement, déconfinement et maintenant auto confinement, la CFTC-EPR parlerait plutôt de communication en déconfiture !) volontaire pour ceux et celles qui auraient une personne vulnérable dans leur entourage.

Si l’objectif est louable, que penser des quatre mois passés où les services de restauration scolaire ont fonctionné normalement !

Que vont penser aussi nos collègues des écoles, qui comme chaque année, ont préparé un objet à offrir aux familles, qui ont organisé diverses manifestations dans les établissements (bien entendu dans le respect des gestes barrières) pour donner un semblant de joie dans ce climat anxiogène que nous vivons depuis des mois !

Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre comment pouvez-vous faire fi de tout cela ?

Va-t-on devoir recevoir sur rendez-vous ces mêmes familles qui viendront récupérer les objets décorés par leurs enfants ?

La CFTC-EPR condamne une fois de plus cette façon de procéder et de communiquer.

De grâce, un peu de respect Messieurs !

JOURS DE CARENCE DES AGENTS PUBLICS : DU NOUVEAU !

Le Sénat a adopté la dérogation du jour de carence pour les agents atteints du COVID 19.

Les sénateurs ont adopté le 7 décembre 2020 lors de l’examen de la seconde partie du projet de loi de finances pour 2021, l’amendement porté par la ministre Amélie de Montchalin qui suspend l’application du jour de carence pour les agents publics atteints du COVID 19 tout en garantissant le secret médical.

Le Ministère, lui-même, a indiqué qu’il s’agit d’une « incitation à l’auto-isolement pour continuer à contenir la circulation du virus ».

Cet amendement qui répond à une revendication portée par la CFTC-EPR aligne les agents publics sur les salariés du secteur privé qui étaient déjà exonérés du jour de carence pour la COVID 19.

Concrètement, dans le courant du janvier 2021, un décret précisera les conditions de cette mise en œuvre.

Ce décret permettra :

– D’une part, la suspension du jour de carence pour les agents testés positifs après avoir été en contact comme c’est le cas pour les salariés du privé.

– D’autre part, la suspension du jour de carence pour les agents testés positifs sans avoir été au préalable cas contact pour les aider à s’auto-isoler.

Le Ministère a assuré que le secret médical, qui était une revendication syndicale, sera garanti. Il ne sera pas fait mention de la pathologie sur l’attestation délivrée par l’assurance maladie.

La CFTC –EPR, qui a toujours porté cette revendication de suppression du jour de carence que ce soit en général pour les agents du public ou en particulier pour les agents touchés par la COVID, salue ce premier pas du gouvernement.

Toutefois, elle regrette que cette mesure n’intervienne qu’au 1er janvier 2021, soit trois mois après le retour de l’urgence sanitaire.

La CFTC-EPR regrette aussi que cette suppression ne soit pas générale et définitive comme elle le demandait.

La CFTC-EPR souhaite voir cette mesure complétée par une mesure de rétroactivité.

La CFTC-EPR continue de revendiquer une abrogation pure et simple du jour de carence pour l’ensemble des agents du public.